Jésus, qui est le Prince de Paix, est venu pour nous donner sa paix, pas comme le monde peut la donner. Elle fait donc partie de notre héritage, mais malheureusement beaucoup de chrétiens ne l’expérimentent pas, parce qu’ils ne saisissent pas l’œuvre de Dieu au travers de sa Parole (Le Christ).

I. La prière

Bien que Jésus soit vrai homme et vrai Dieu, il passait du temps dans la prière pour nous montrer l’importance de rester constamment dans la présence de Dieu. Nous devons comprendre que la prière ne consiste pas seulement à demander, mais aussi à écouter la voix du Seigneur. La prière est une arme redoutable contre satan qui est notre seul ennemi, même quand nous avons des conflits (au travail, dans le foyer…), nous devons garder silence et intercéder. Si nous prions avec foi, nous verrons des choses extraordinaires à l’exemple d’Elie (Jq 5 :17-18).

II. Actions de grâces

C’est un acte de reconnaissance qui vient du cœur et qui peut se manifester de plusieurs manières (Louanges, prières, dîmes, offrandes…). Nous devons être incessamment reconnaissants pour la bénédiction suprême que nous avons reçue, à savoir le Christ qui a tout accompli à la croix. Ainsi, nous devons adresser nos prières à Dieu avec actions de grâces, parce que nous savons qu’il a déjà tout préparé avant de nous appeler. C’est ainsi que Jésus rendit grâce à Dieu avant que Lazard ne soit ressuscité. Ne pas remercier Dieu pour chaque bénédiction que nous recevons risque de nous en priver de plus grandes (Luc17 :11-19).

III. Mettre la Parole en pratique

Nous devons avoir le cœur rempli de l’Amour et de la volonté de Dieu. Pour ce faire, nous devons nous enraciner dans la Parole et constamment la mettre en pratique. C’est ainsi que nos prières seront efficaces et que les œuvres du St Esprit se manifesteront, ouvrant de ce fait, les portes d’évangélisation. En effet, si notre marche n’est pas conforme à l’Evangile, nos prières ne monteront pas vers Dieu agréablement.

Conclusion :

Gardons le regard fixé sur Jésus et plaçons pleinement notre espérance en lui. C’est en grandissant dans la connaissance correcte de l’Evangile que nous pourrons nous réjouir dans la prière et abonder en actions de grâces. Alors la paix de Dieu gardera nos cœurs et nos pensées (Phil 4 :6-7).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.