Avant de créer l’Homme, Dieu prit soin de tout mettre en place (soleil, nature, saisons…) afin que celui-ci soit heureux et ne manque de rien. De même, alors que l’humanité est séparée de lui à cause de la désobéissance d’Adam, Dieu à tout accompli en Christ pour préparer le chemin de ceux qui croiront en lui parce qu’il nous aime (Jn 3 :16). Si l’archéologie confirme par certaines découvertes les écrits bibliques (rouleau d’Esaïe, écrits ninivites…), l’histoire témoigne aussi par la ruine de grandes civilisations (Rome, Egypte), le sort de celui qui refuse de servir Dieu et qui s’appuie sur ses propres forces (Jér 17:5-8 ;Ps127 :1-2).

I.Jésus Libère
La liberté de l’ânon que Jésus envoya chercher, était limitée à la longueur de la corde à laquelle son maitre l’avait attaché. Pareillement, l’être humain n’est pas libre comme il le pense mais il est esclave de satan, qui contrôle ses moindre faits et gestes, et ce, dès sa naissance. Il subit ainsi la malédiction de (Gen 3 :16-20) qui se perpétue de génération en génération. Seul Jésus à le pouvoir de libérer totalement l’Homme du joug du diable. De la même manière que les propriétaires de l’ânon ne se sont pas opposés aux disciples qui leur ont dit : « Le Maitre en à besoin », rien ni personne ne peut retenir celui ou celle que le Seigneur appelle.

II.La bénédiction d’Emmanuel

Après avoir écouté l’Evangile, nous devons, dans notre libre arbitre, non seulement accepter Christ dans notre cœur mais aussi le laisser jour après jour régner complètement en nous. Si nous faisons ce choix nous marcherons dans sa gloire et des voies royales s’ouvriront devant nous à l’exemple le l’ânon, qui, transportant le Roi des rois s’est vu marcher sur un chemin couvert de vêtements tel un ânon royal. Ainsi investi de son Esprit Saint, nous pourrons tout surmonter (difficultés, tentations…) et nous serons capables de faire ce dont pourquoi Jésus nous a appelés, à savoir, l’évangélisation mondiale et de ce fait lui permettre de détacher une multitude d’âme.

Le Seigneur a besoin de nous pour mettre en place son plan de salut. Bien que nous voyions l’image de l’Eglise ternit par beaucoup d’hérétiques qui s’autoproclament serviteurs de Dieu (pasteurs, prophètes, apôtres…), et par certains chrétiens qui convoitent le ministère de leur conducteur, nous devons comprendre que rien ne peut arrêter la volonté souveraine de Dieu. Ainsi, positionnons nous comme de véritables collaborateurs fidèles et dévoués qui allons soutenir l’œuvre qu’il a confié à ses serviteurs, comme l’homme qui portait les armes de Jonathan (1Sam14 :6-7).

Conclusion :

Dieu est Esprit, et ce fait, il doit passer par des Hommes pour accomplir sa volonté sur terre. Christ nous a affranchit et habite en nous, ainsi plus rien ne peut nous empêcher marcher intègrement selon sa Parole. Saisissons l’importance du rôle que nous avons à jouer dans son plan parfait, et décidons nous à être des instruments efficaces entre ses mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.